Rechercher

Petit-déjeuner : mettre en place un sytème de sourcing à l'international : risques douaniers et logistiques - le 14.10.2014

Paru le 10/09/2014

D’après les statistiques, un quart des biens consommés en France a une origine étrangère et un tiers des composants des produits fabriqués en France provient de l’étranger ; la consommation de l’« étranger » procure aux ménages un gain de pouvoir d’achat entre 100 et 300 Euros par mois[1]. Un atout évident de compétitivité pour les entreprises françaises, le sourcing à l’international n’est toutefois pas sans risques et peut cacher de véritables « bombes à retardement » s’il n’est pas entièrement maîtrisé.


RACINE vous propose de faire un point, à travers son retour d’expériences, sur les risques que peuvent cacher les chaînes d’approvisionnement internationales d’un point de vue douanier et logistique et de répondre aux cinq questions capitales qu'il convient de se poser lors de la construction d'une supply chain internationale.


Cet évenement aura lieu le 14 octobre prochain, de 8h30 à 10h30, dans les locaux de Racine au 40 rue de Courcelles à Paris (8ème). Pour toute information complémentaire : contact@racine.eu


[1] Données de La lettre du CEPII n°33 du 20 juin 2013 et de l’Observatoire du « Fabriqué en France », édition 2012.

Avocats